Archives par mot-clé : Data

Gestion des données et confidentialité

Le Plan de gestion des données

Le Plan de gestion des données (PGD) est un outil qui récapitule la manière dont les données sont collectées, traitées, conservées accessibles, qui en est la ou le propriétaire, en conformité avec le Règlement européen 2016/679 sur la protection des données (RGPD) et la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée. Il a été établi en juin 2021 et sera révisé tous les 6 mois. Pour l’établir, nous utilisons le portail public OPIDoR, sécurisée et conforme aux objectifs de la sciences ouvertes qui guident la recherche publique.

Vos données personnelles

Une donnée personnelle est toute information se rapportant à une personne physique identifiée ou identifiable. L’objectif du RGPD est de protéger la vie privée et les libertés individuelles. Pour ce faire, notre équipe a suivi et organise des formations et a mis en place des outils. Une responsable des données personnelles coordonne la politique de gestion avec la coordinatrice de l’ANR et chaque axe de recherche a une personne responsable en son sein. Lorsque des données personnelles sont collectées, la personne participant à l’enquête doit être informée de leur utilisation : comment et dans quel but elles sont collectées, anonymisées ou pseudonymisées, traitées et stockées, ainsi que les conditions de leur réutilisation au sein de l’équipe ou par d’autres équipes de recherche. Si les données collectées sont sensibles au sens RGPD, un consentement signé par la personne est requis. Chaque personne participant à l’enquête a un droit d’accès à ses données personnelles, un droit de rectification, un droit à l’oubli, un droit à la limitation, un droit à la portabilité et un droit à l’opposition. Elle peut aussi retirer son consentement en contactant la responsable de la gestion des données et la coordinatrice du projet ANR GILETSJAUNES. Un travail global de mise en conformité et de gestion des risques est en cours avec l’appui du service de protection des données du CNRS.

 

Valorisation des résultats de la recherche

En lien avec les principes dits FAIR (facilité à trouver, accessibilité, interopérabilité et réutilisation), notre stratégie de dissémination s’organisera autour des trois axes suivants. Nous visons une mise à disposition du public, via le portail français d’accès Progedo Quetelet Diffusion, a) des bases de données quantitatives primaires et secondaires, et b/ d’un catalogue harmonisé référençant les données (non identifiantes) et métadonnées clefs des entretiens, focus-groups et
observations réalisées dans le cadre du projet et en amont du projet. L’ouverture des données sera examinée au cas par cas au regard du cadre juridique et sous réserve de l’accord des propriétaires de données. Les partenaires s’appuieront ici sur les compétences des Plates-formes Universitaires de Données, présentes à Caen, Grenoble, Lille et Toulouse. Pour accompagner l’ouverture, un ou plusieurs data papers seront publiés dans des revues à comité de lecture de type data journal.

Outre le dépôt (obligatoire) des articles en archives ouvertes (Hal-SHS), nous privilégierons une valorisation de nos livrables scientifiques sur la plateforme OpenEdition et via les solutions revues.org, Hypothèses.org et OpenEdition Books. Notre carnet Hypothèses (Collectif Jaune Vif) sera régulièrement alimenté par nos résultats de recherche et, dans la mesure du possible, d’un podcast nourri par les membres des différents Work Packages (Axes de recherche). Le nombre important de partenaires engagés dans le projet et de thématiques examinées permet une multiplication des livrables. De même, le fait d’inscrire le projet dans un temps long, en couvrant notamment les prochaines grandes échéances électorales, garantit une forme d’actualité aux productions envisagées.